Usborne livres pour enfants

Rechercher Usborne


relié
11,50 €

Ce grand livre illustré séduira tous ceux que les trains passionnent. Ils pourront y admirer de nombreux modèles, des locomotives à vapeur aux trains les plus rapides de la planète, dont le célèbre Maglev au Japon. De grandes planches dépliantes et des illustrations de couleurs vives révèlent des trains de toutes sortes. Les illustrations sont accompagnées d’informations fascinantes sur des trains du monde entier.

Feuilleter

Informations

Âge
dès 3 ans
relié
ISBN: 9781474946179
Étendue: 16 p.
Dimensions: 290 x 240 mm
Auteur
Megan Cullis
Illustrateur
Gabriele Antonini
Traducteur
Christine Sherman

Commentaires de lecteurs

Nous n'avons pas encore de commentaires pour ce livre.
Pourquoi ne pas donner votre avis?
Rédiger un commentaire

Revues de presse

“Mon fils est un fou de train sous toutes ses formes, je ne pouvais donc pas rêver mieux pour lui. Les posters sont super grands, et on y découvre des trains très anciens... Voilà un petit graçon comblé et heureux avec ce livre !”
“Les magnifiques illustrations de Gabriele Antonini, pleines de détails et de réalisme mettent en scène ces diverses variations autour de la locomotive. (...) Cet album captivera à coup sûr les plus petits comme les plus grands. A travers de belles illustrations, mises en valeur sur des pages se dépliant jusqu'à obtenir quatre planches de vue pour certaines, ce documentaire permettra de découvrir l'âge d'or ferroviaire. Une très belle découverte.”
“On découvre la manière dont les trains ont évolué au fil des décennies, les nouvelles inventions, les trains de luxe comme l'Orient Express ou le Palace on Wheels. Un joli tour du monde des trains ! Viennent ensuite les trains les plus modernes et ceux qui battent tous les records. De quoi éblouir et faire rêver les petits et les grands ! Superbe !”
“Voilà un magnifique cadeau à faire aux amateurs de trains et de voyages. Le livre, très complet, fait le tour des plus célèbres trains du monde. On en apprend beaucoup, sans que ce soit trop lourd. Il y a plus d’images que de texte, d’ailleurs. Les illustrations de Gabriele Antonini sont superbes.”