Usborne livres pour enfants

Rechercher Usborne


Usborne nommé éditeur jeunesse de l’année : ce qu’en dit Peter Usborne

Peter Usborne, fondateur et directeur des éditions Usborne, nous fait part de ses réflexions après avoir remporté le titre d’éditeur jeunesse de l’année 2020 aux British Book Awards.

Cela fait plus de 50 ans que j’édite des livres pour enfants. J’ai fondé Usborne en 1973 dans l’intention de créer des livres vivants, colorés et passionnants qui, je l’espérais, allaient changer la vie de ceux qui les liraient. C’est un honneur et un privilège d’éditer des livres qui éduquent et distraient les enfants du monde entier. Je peux dire en toute honnêteté que je suis heureux d’aller chaque jour au travail, même si j’ai presque 83 ans et que je télétravaille depuis quelques mois.

Nous sommes ravis d’avoir été nommés éditeur jeunesse de l’année, d’autant plus que la concurrence était rude. Il faut dire que nous traversons une période faste pour l’édition jeunesse, un secteur qui a été longtemps considéré (à tort, à mon avis) comme moins important que d’autres types d’édition.

Ce prix est avant tout une récompense pour mes employés, des gens fantastiques dont beaucoup sont à mes côtés depuis de nombreuses années. Je leur suis profondément reconnaissant de tout leur travail et de leur fidélité à Usborne.

Ces derniers mois ont été tout à fait hors du commun. La pandémie de coronavirus a obligé nombre d’entre nous à travailler à domicile, et beaucoup de librairies ont dû fermer leurs portes.

Nous avons aussi été témoins des manifestations de soutien au mouvement Black Lives Matter, en réaction au meurtre de George Floyd à Minneapolis. Ce sont les manifestations les plus importantes auxquelles il m’ait jamais été donné d’assister (et pourtant je ne suis plus tout jeune). Elles ont constitué un avertissement salutaire pour le secteur de l’édition, y compris pour Usborne. Elles nous ont rappelé avec force les injustices et les inégalités auxquelles les Noirs du monde entier ont à faire face, ainsi que notre part de responsabilité dans le changement qui doit désormais s’amorcer.


Peter Usborne, fondateur et directeur des éditions Usborne

2020 a été une année extraordinaire pour cet éditeur exceptionnel. Les juges des British Book Awards

L’humeur chez Usborne est donc à la fête, mais aussi à la réflexion. Nous avons tous écouté ce qui se disait autour de nous, nous en avons tiré des leçons et nous sommes efforcés de comprendre ce que l’on attendait de nous. J’ai toujours eu comme devise « peut mieux faire » : sur ce plan-là, nous nous devons de mieux faire et nous avons pris des engagements dans ce sens.

Nous sommes actuellement en train d’examiner tous les aspects de notre fonctionnement pour y apporter les améliorations nécessaires : recrutement, formation du personnel, travail auprès des écoles et autres projets externes – et, bien sûr, les livres que nous publions. Nous sommes en situation d’urgence et nous devons agir rapidement, tout en procédant de façon efficace et réfléchie. Notre engagement dans ce sens sera durable. En tant qu’éditeur de livres pour la jeunesse, nous jouissons d’une influence que nous nous devons d’exploiter.

Au fil de 50 années de travail dans l’édition pour la jeunesse, ma conviction centrale n’a jamais changé : les enfants sont extraordinaires. Ils ont une capacité phénoménale de découverte, d’apprentissage et de croissance. J’ai toujours veillé à ce que les livres d’Usborne ne prennent pas les enfants pour des niais. Je veux qu’ils encouragent les jeunes lecteurs à s’interroger sur le monde qui les entoure, sur des concepts importants comme la justice, la différence ou la tolérance. La curiosité et la bienveillance sont les plus grandes qualités que nous puissions inculquer à nos enfants.

C’est difficile à dire sans tomber dans le cliché, mais les enfants sont l’avenir de l’humanité. Pour pouvoir réaliser tout leur potentiel, il leur faut d’excellents livres faits pour eux. Publier ces objets si précieux est une responsabilité énorme que je prends très au sérieux.

Nous sommes évidemment très heureux d’avoir été nommés éditeur jeunesse de l’année. Ce qui est encore plus important, c’est la tâche qui nous attend : publier des livres qui reflètent le monde dans toute sa diversité et donner aux enfants le pouvoir de changer le monde.




Commentaires des juges

Au-delà de ses publications, c’est la philosophie d’Usborne qui a surtout impressionné les juges. Cette société à la pointe du secteur accorde à son personnel des salaires généreux, d’excellents avantages en nature, des congés sabbatiques et des possibilités d’évolution bien définies. Tout cela fait que peu de salariés souhaitent quitter l’entreprise. L’Usborne Academy aide des jeunes d’origines sociales diverses à intégrer le secteur de l’édition grâce à une semaine de stage rémunérée, et la Fondation Usborne fait un travail indispensable en finançant des projets d’apprentissage de la lecture.